Les Chorales

Un moment exceptionnel dans le parcours des élèves

La chorale

En coulisse, l'inquiétude est grande, la tension palpable. Arrive l’entrée sur scène, les lumières, l’obscurité de la salle, le bruit du public puis ce bref et impressionnant silence qui précède la musique. Tout devient alors engagement mobilisant les compétences musicales peu à peu construites par chacun. S'élève enfin un premier son, une mélodie, un accord, quelque chose d’immédiatement rassurant car si longtemps travaillé : la concentration demeure mais le trac disparaît peu à peu au fil d’une musique toujours plus familière. La mémoire des émotions et des plaisirs, celle des rires complices qui ont émaillé une année de travail enrichissent le temps qui passe. A ce moment là, l’élève est artiste, s’installe dans la musique, dans sa musique, et y met plus que jamais tout ce qu'il y a de musicien en lui. Le spectacle arrive à son terme teinté d'un soulagement mais aussi d’une inquiétude que, seul, le public pourra lever. Il faudra, une fois la dernière note éteinte, guetter des applaudissements soutenus pour parfaire une émotion musicale rare : celle d’avoir une fois encore attiré un public dans son plaisir de musicien. Alors, avec assurance et gourmandise, chacun pourra imaginer de recommencer l'aventure, ici ou ailleurs…

Vincent Maestracci, Inspecteur général de l'éducation nationale, Doyen du groupe des enseignements artistiques.

Le chant choral est au collège Jean-Moulin de Perpignan une des plus belles aventures et l'un des meilleurs ciments de la vie partagée par tous nos élèves.

L'activité chorale est pour tous les élèves des classes de 6e et de 5e, elle fait aussi partie intégrante du cursus des élèves musiciens ou danseurs, et est ouverte à tous les volontaires de 4e et de 3e.

De nombreux concerts rythment l'année et sont autant d'occasions de se confronter à un public et d'offrir le meilleur de soi-même.

Souvenirs...

Concert avec Cali et Nilda Fernandez aux Dômes de Rivesaltes, mai 2017

Concert Coeur à Choeur, Casa Musicale, Mars 2017